Comment explorer les ruines mayas moins connues au Guatemala ?

Perdu en plein cœur de l’Amérique centrale, le Guatemala est une destination qui suscite l’émerveillement. Depuis les plaines tropicales jusqu’aux sommets montagneux, ce pays regorge de trésors naturels et culturels. Mais ce qui le distingue vraiment, c’est sa richesse en sites mayas. Avec une civilisation aussi ancienne que mystérieuse, le Guatemala est le terrain de jeu idéal pour les passionnés d’histoire et d’archéologie. Et si les sites de Tikal ou d’Antigua sont célèbres, il existe d’autres moins connus qui méritent également une visite. Alors, comment explorer ces derniers ? Suivez le guide !

A la découverte de la ville de Flores

Flores est votre point de départ idéal pour explorer les ruines mayas moins connues du Guatemala. Cette ville pittoresque, située sur une île dans le lac Petén Itzá, est un havre de paix. Ici, les rues pavées et les maisons colorées offrent un contraste saisissant avec la nature luxuriante environnante.

En parallèle : Où trouver les meilleurs spots de surf au Salvador : conseils pour tous les niveaux ?

Autrefois, Flores était un important centre maya connu sous le nom de Tayasal. Aujourd’hui, c’est un point de chute parfait pour les voyageurs qui souhaitent découvrir les trésors cachés du pays. Outre la facilité d’accès à de nombreux sites mayas, la ville offre également une variété d’hôtels pour tous les budgets et de délicieux restaurants où vous pourrez savourer une authentique cuisine guatémaltèque.

Plongée dans la jungle à Yaxha

Après Flores, dirigez-vous vers Yaxha, un site archéologique maya moins visité, mais tout aussi impressionnant que Tikal. Situé au cœur de la jungle , Yaxha est le troisième plus grand site maya du Guatemala.

Lire également : Les destinations les plus adaptées pour les amateurs de vin et de vignobles

Le parc national de Yaxha-Nakum-Naranjo, qui abrite ce site, s’étend sur plus de 37 000 hectares et offre une biodiversité impressionnante. Ici, vous aurez l’occasion de vous immerger dans la culture maya tout en profitant de la beauté sauvage de la nature. Et le clou de votre visite à Yaxha ? Un coucher de soleil spectaculaire depuis le sommet d’une de ses pyramides.

Au cœur des ruines d’Uaxactun

Continuons notre voyage vers Uaxactun, une autre cité maya nichée dans la jungle du parc national de Tikal. Moins connue, cette ancienne cité offre cependant un aperçu inédit de la civilisation maya.

Uaxactun est surtout connue pour son observatoire astronomique, preuve de l’avancée des Mayas dans ce domaine. Le site est également célèbre pour ses fresques murales uniques, qui dépeignent des scènes de la vie quotidienne maya. Une visite de Uaxactun est donc une plongée fascinante dans la culture et l’histoire de cette civilisation ancienne.

Antigua, joyau colonial

Enfin, ne manquez pas de visiter Antigua, l’ancienne capitale du Guatemala. Bien que ce ne soit pas un site maya, la ville est un incontournable pour son architecture coloniale impressionnante et ses rues pavées pittoresques.

Antigua est également le point de départ idéal pour visiter les sites mayas moins connus de la région, comme Mixco Viejo ou Iximche. Sans oublier ses nombreux hôtels de charme et ses restaurants gastronomiques, qui en font une étape agréable dans votre périple guatémaltèque.

D’Antigua au Mexique en passant par Belize

Enfin, si vous avez le temps, pourquoi ne pas prolonger votre voyage jusqu’au Mexique ou au Belize? Ces deux pays voisins abritent également de nombreux sites mayas. Au Belize, vous pourrez visiter le site de Caracol, tandis qu’au Mexique, la cité maya de Palenque vous attend.

Ainsi, le Guatemala est une terre riche en trésors mayas, bien au-delà des sites les plus célèbres. En explorant ces lieux moins connus, vous découvrirez des aspects fascinants de cette civilisation ancienne tout en profitant de la beauté naturelle du pays . Chaque visite sera une nouvelle aventure, un nouveau voyage dans le temps. Alors, prêts à explorer les secrets du Guatemala ?

De Guatemala City à Rio Dulce : itinéraire au fil de l’eau

Après avoir exploré la nature sauvage du parc national de Tikal et les richesses historiques d’Antigua, il est temps de vous diriger vers la côte est du pays. Nous vous proposons une escale à Guatemala City, la capitale du pays, avant de vous aventurer à Rio Dulce, une région réputée pour son magnifique lac et sa rivière aux eaux cristallines.

Bien que Guatemala City ne soit pas réputée pour ses ruines mayas, elle reste une étape incontournable pour comprendre l’histoire du pays et la civilisation maya. Le musée national d’archéologie et d’ethnologie, par exemple, abrite une collection impressionnante d’artefacts mayas qui vous aideront à mieux comprendre cette civilisation fascinante. La ville est également célèbre pour sa vie nocturne animée et sa scène culinaire florissante, où vous pourrez déguster des plats traditionnels guatémaltèques.

Ensuite, direction Rio Dulce, une destination populaire pour les voyageurs en quête de nature et de détente. Située à proximité du lac Izabal, Rio Dulce est un paradis naturel qui saura séduire les amateurs d’écotourisme. La région est également connue pour son impressionnant pont, qui offre une vue imprenable sur le lac. Et si vous êtes un lève-tôt, ne manquez pas le lever du soleil sur le lac, un spectacle à couper le souffle !

L’incroyable Lac Atitlan et ses villages environnants

L’aventure continue avec la découverte du Lac Atitlan, un des joyaux naturels du Guatemala. Niché au cœur des montagnes et entouré de trois volcans, ce lac est un véritable écrin de beauté naturelle. Les villages qui bordent le lac, dont Panajachel, Santiago Atitlan et Santa Catarina Palopo, sont autant de refuges paisibles où vous pourrez vous immerger dans la culture locale.

Panajachel, le plus grand de ces villages, est connu pour ses marchés colorés où vous pourrez dénicher des objets artisanaux typiques de la civilisation maya. Santiago Atitlan, quant à lui, est réputé pour son église coloniale et ses traditions mayas encore très présentes. Enfin, Santa Catarina Palopo, avec ses maisons pittoresques peintes dans des tons vifs, est un véritable régal pour les yeux.

Une autre particularité du Lac Atitlan est la présence de nombreuses ruines mayas encore peu connues. Parmi elles, le site de Iximche offre un aperçu fascinant de l’histoire maya. Situé à proximité du village de Tecpán, ce site archéologique est célèbre pour ses pyramides et ses terrasses agricoles qui témoignent de l’ingéniosité de cette civilisation ancienne.

Conclusion : Un voyage Guatemala riche en émotions

Explorer le Guatemala et ses trésors mayas moins connus est une aventure qui ne vous laissera pas indifférent. Que ce soit à travers la majesté des ruines mayas perdues au cœur de la jungle, le charme indéniable des villes coloniales comme Antigua, ou la splendeur des paysages naturels comme le Lac Atitlan ou Rio Dulce, ce voyage vous offrira une immersion totale dans une culture riche et une histoire fascinante.

Alors, n’attendez plus et embarquez pour un voyage mémorable au cœur de l’Amérique Centrale. Le Guatemala, pays aux mille couleurs et aux mille saveurs, vous attend pour vous faire vivre une expérience inoubliable. Au gré de vos explorations, vous découvrirez une civilisation maya qui continue de fasciner les voyageurs du monde entier, vous vous laisserez émerveiller par des couchers et des levers de soleil à couper le souffle et vous vous imprégnerez de l’atmosphère unique qui règne dans ce pays. Profitez bien de cette aventure exceptionnelle au cœur du Guatemala, terre de mystères et de beauté.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés